Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

1. Jésus rencontre Marthe et Marie

La meilleure part : la Parole de Jésus

 

 

Le contexte

Cet épisode n’est rapporté que par Luc. Jésus avec ses disciples est déjà en
route vers Jérusalem. Il entre dans un village.
Juste avant, sur l’interpellation d’un docteur de la Loi, Jésus a donné la parabole
du Samaritain, qui a su se montrer proche d’une victime. Jésus invite
le docteur de la Loi à se faire aussi le prochain de tous.
Aussitôt après l’épisode de Marthe et Marie, en réponse à la demande d’un
disciple, Jésus enseigne à ses disciples le Notre Père.

 

Le texte (Lc 10, 38-42)

38 Alors qu'il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme appelée Marthe le reçut dans sa maison.

39 Elle avait une sœur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

40 Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m'aider. »

41 Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses.

42 Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée. »

 

Repères pour mieux comprendre

En accueillant Jésus dans sa propre maison, Marthe indique qu’elle est une
femme indépendante, maîtresse de sa vie, gérant ses propres biens. Elle
incarne ce Samaritain dont Jésus vient de parler en terminant par un exigeant
“Va, et fais de même”.
Recevoir le Maître, et sans doute ses disciples, nécessite un service “compliqué”
(v. 40).
Et voilà que Jésus renverse tout : c’est Marie, qui “ne fait rien”, qui a la
meilleure part… comment s’y retrouver ?

Questions pour entrer dans le texte

1- Quelles sont les expressions qui montrent l’attitude de chacune des
soeurs ?
2- Aux versets 41-42, relever les mots qui montrent l’opposition que Jésus
vient résoudre.

 

Comment cela éclaire mon quotidien ?

1- Qu’est-ce que je retiens de cette rencontre ?
2- La prière et l’action, la messe et le service des pauvres ?
Où en sommes-nous ?
3- A quel moment nous est-il arrivé de solliciter une aide fraternelle, ou d’en
exprimer le besoin, sans crainte de déranger… pour un meilleur service ?

 

Prière

Ps 130


1. Seigneur, je n’ai pas le coeur fier
ni le regard ambitieux ;
je ne poursuis ni grands desseins,
ni merveilles qui me dépassent.


2. Non, mais je tiens mon âme
égale et silencieuse ;
mon âme est en moi comme un enfant,
comme un petit enfant contre sa mère.


3. Attends le Seigneur, Israël,
maintenant et à jamais.


Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit
Pour les siècles des siècles. Amen.

 

Article publié par Curé de la paroisse St Jean-Baptiste de l'Escaut • Publié Vendredi 30 nov 2012 • 1671 visites

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 27 août
27 août 2017, 21e dimanche du Temps Ordinaire, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle...

Homélie du dimanche 27 août
21éme dimanche du Temps Ordinaire

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Haut de page